Interview – L’homme le plus agile de Bechtle Comsoft

Publié le : 01 juillet 2018
Temps de lecture : 3 minutes

Nordine, spécialiste cloud Dev & Test chez Bechtle Comsoft nous explique comment il est tombé dans l'agilité et surtout comment il vous aide à en tirer le meilleur profit pour vos projets.

Depuis 2001 et la consécration du terme ''agile'', qui regroupe des pratiques de pilotage et gestion de projets, les méthodes qui en découlent ne cessent de progresser et le nombre d'adeptes de croître. La méthodologie DevOps qui implique au maximum le demandeur, assure une grande réactivité, adaptabilité et permet aux équipes de développement et Opérations de travailler main dans la main ne déroge pas à la règle. Cependant il faut en comprendre les astuces, appréhender les outils qui permettent de tirer profit du dispositif, au risque de perdre du temps et de l'énergie dans sa gestion de projet.
 

''J'ai obtenu ma certification DevOps, ce qui me permet de comprendre les besoins de tous et d'y apporter les meilleures réponses.''


Nordine, Tu évolues dans le milieu IT depuis plusieurs années, comment en es-tu arrivé à t'intéresser aux méthodes agiles?

C'est exact, depuis plus de 12 ans je conseille mes clients et partenaires sur les outils Visual Studio. J'ai donc vu les méthodes agiles et scrum s'utiliser de plus en plus dans les équipes de développement pour gérer le cycle de vie du projet et automatiser le test. De ce fait je me suis formé et j'ai obtenu ma certification DevOps, ce qui me permet de comprendre les besoins de tous et d'y apporter les meilleures réponses.

Qu’entends-tu par ''Meilleures réponses'', concrètement qu'apportes-tu à tes clients lors de tes missions?

C'est un terme générique, en effet, mais il convient parfaitement dans le sens où la réponse et l'accompagnement que je fournis sont 100% adaptés au cas spécifique de chaque organisation qui me sollicite.Par exemple, j'apporte du conseil sur les bonnes pratiques de mise en place de la méthodologie DevOps. Je connais parfaitement les multiples outils logiciels disponibles, je peux ainsi proposer les meilleures applications et infrastructures puis en faciliter l'accès au travers de Marketplace comme Microsoft Azure.

Donc, après avoir pris un café (moment sacré), comment s'articule ta journée type?

Je suis très souvent en contact téléphonique avec mes clients. Je me déplace bien sûr mais le téléphone permet d'être réactif, surtout que je peux partager la vue sur mon écran. L'accompagnement sur le Dev&Test, sur la collaboration avec Team Foundation Server dans Azure est une mission qui revient souvent dans ma journée. Je travaille aussi beaucoup en collaboration avec les autres équipes Comsoft afin d'apporter une réponse globalisée à nos clients et ne pas uniquement traiter qu'une seule facette de la demande.

Quel est le pourcentage de ton travail qui concerne la veille technologique?

Tu as bien saisi que l'outil logiciel et sa gestion est important. De ce fait, je suis constamment en veille. Cela représente sûrement au moins 15% de mon temps de travail. Temps auquel il faut ajouter la veille opportuniste sur mon temps libre au travers de la lecture d'un article ou d'un reportage découvert au hasard. C'est un minimum si je souhaite appréhender correctement les quelques 1 000 logiciels disponibles et que Comsoft propose.

Ton carnet d'adresses doit être bien rempli?

Pour le moins, nous sommes leader sur la vente et le conseil licensing Microsoft Visual studio en France . Cette position nous assure une relation forte avec les éditeurs de logiciels, les sociétés de service, les hébergeurs. En étant un point central de ce dispositif, nous couvrons toutes les demandes autour du Dev par nos prestations, conseils ou associations avec des partenaires.

Merci pour ces précisions Nordine.
Merci à toi, je suis ravi d'expliquer un métier qui me passionne.