Le support étendu de SQL Server 2008 a pris fin le 9 juillet 2019 - Alerte Beta SQL Server 2019

Publié le : 10 juillet 2019
Temps de lecture : 2 minutes

Ce 9 Juillet 2019, 11 ans après leur lancement, les versions 2008 et 2008 R2 du système de gestion de base de données de Microsoft SQL Server ne disposent plus d'aucun support.  Microsoft dirige ses clients vers Cloud Azure SQL Database. 

 

Deux options s'offrent à vous : Migrer ou mettre à niveau.

Migrer : 

  • Vous pouvez héberger votre serveur SQL Server 2008 et 2008 R2 dans Azure SQL Database Managed Instance avec peu ou pas de changements de code d’application pour une plateforme « sans version ».
  • Vous pouvez également migrer vers les machines virtuelles Azure et bénéficier d’une prolongation des mises à jour de sécurité pendant trois ans sans surcoût, puis effectuer une mise à niveau vers la version la plus récente le moment venu.
  • En utilisant les licences existantes vous pouvez économisez jusqu’à 55 % avec Azure Hybrid Benefit.

 

Mettre à niveau: 

  • Effectuez la mise à niveau vers SQL Server 2017 pour améliorer la sécurité, les performances, la disponibilité et la capacité d’innovation grâce à l’analyse de données du cloud.

 

Consultez les boîtes à outils Microsoft pour Evaluer, Migrer et Optimiser vos ressources https://www.microsoft.com/fr-fr/sql-server/sql-server-2008 

 

La bêta SQL Server 2019 big data clusters lancée d'ici fin juillet !

Si vous étiez encore réticent à passer sur le nouveau SQL Server, Microsoft met en avant sa nouvelle version de SQL Server avec des arguments très puissants: 

 

  • Fonction Hyperscale.
  • Fonctions de sécurité avancées : comme la détection automatisée des cybermenaces pour prévenir les attaques par injection SQL.
  • Retour sur investissement : de 212% en moins de 6 mois (rien que ça).
  • Améliorations de l'indexation: Microsoft permet de reprendre le processus d'indexation sans avoir à tout recommencer et a également réduit la quantité d'espace nécessaire lors de la création d'un index volumineux. 
  • Les mises à jour des groupes de disponibilité Always On: notamment l'introduction de la possibilité de rediriger les connexions du réplica secondaire vers le réplica primaire. Mais aussi le fait que SQL Server 2019 permet à un groupe de disponibilité Always On de contenir jusqu'à 5 répliques synchrones avec une réplique primaire et jusqu'à 4 répliques secondaires (3 maxi pour SQL Server 2017).
  • SQL Server sous Linux, des fonctions supplémentaires comme par exemple la prise en charge de la réplication des données ou encore le service Machine Learning Services (In-Database) qui est désormais disponible pour les environnements Linux. 

 

 

Vidéo de présentation Microsoft : https://www.youtube.com/watch?v=57nOSM51W2M

Contactez nos experts Microsoft pour en savoir plus